Accéder au contenu principal

Articles

Atlantique sud

19 octobre à 13h02.

Je craignais l'alizé et je ne suis pas déçu. 30 à 35 nœuds cette nuit, la mer est devenue méchante, impossible de faire de la vitesse sans tout casser. D'ailleurs en tapant dans une vague la girouette est partie...
Ça se calme un peu ce matin, mais la mer reste grosse. Je descends gentiment au 210.
Je devrais faire du plein sud à partir du 30W.
Le près, c'est vraiment pas marrant !
Articles récents

En plein Pot ...

36 heures déjà que je me bats pour essayer de sortir de cette zone abandonnée de tout vent constant.Ça a commencé samedi soir vers le 7 Nord, une météorite ou un bout de satellite a déchiré le ciel dans une grande traînée rouge a un mile dans le sillage. Puis plus de vent jusqu'au matin ou j'ai vu surgir un énorme nuage noir qui barrait l'horizon. Juste le temps de prendre trois ris et d'établir la trinquette et je me retrouve au près dans 40 nœuds.

Obligé de faire un virement de bord car un immense bateau de pêche en train de dévaster la biodiversité se trouve en route de collision.

Puis plus de vent et la mer dans tous les sens...

Un peu plus loin, j'aperçois un navire au mouillage... Bizarre... Je regarde la carto et constate que je suis sur le Sierra Léone Rise, un haut fond au milieu de l'Atlantique, et ça doit être un bateau phare. Avec mon 1m40 de tirant d'eau, je n'ai pas eu de soucis, mais j'ai quand même eu un doute.

Puis ce matin, un nou…

Nouveau look !

Après avoir laissé le Cap Vert à tribord, je me dirige plein sud vers la zone inter tropicale de convergence, plus connue sous le nom de "pot au noir". Je n'ai pas un très bon souvenir de mon dernier passage, une atmosphère très inquiétante avec de gros grains orageux. J'espère ne pas trop m'y attarder et récupérer rapidement l'alizé du SE de l'autre côté. Je vais me retrouver au près pour un long bord vers les côtes brésiliennes. Puis on verra comment me laisse passer l'anticyclone de Sainte Hélène. Tout va bien à bord, si ce n'est les 35° l'après midi !

Globicéphale

Calme plat aujourd'hui, difficile d'avancer même sous spi. Mais bonnes conditions pour observer les cétacés. Le vent a tourné NO en fin de journée, en forcissant un peu. J'ai renvoyé génois et trinquette vent de travers, mais j'ai peur que cela ne tienne pas la nuit... Sinon tout va bien à bord si ce n'est les 30° l'après midi.

Isla de Alegranza

1er octobre 21h :

Pas mal de vent aujourd'hui, 2 ris génois moitié roulé et trinquette. Vent de travers, moyenne à 8.3 nds.
Je passe les Canaries demain dans la journée.J'ajusterai le passage en m'approchant. Ça doit faiblir dans la nuit et ça peut être amusant de passer entre les îles !

2 octobre 16h :



Finalement j'ai empanné juste après la petite île de Alegranza. J'ai eu peur d'être déventé derrière. Je me retrouve plein vent arrière, le spi en ciseau.
Je vais passer la nuit à me dégager des Canaries et ensuite cap sur le Cap Vert !

8 jours de mer : 1332MN au compteur.


Douceur

"J'ai empanné au lever du jour, maintenant cap plein sud vers les Canaries.
Il fait plus de 25° et j'ai enfilé mon premier short !

Je ne suis pas très loin de Gilles HUOT, j'ai appelé à la VHF, mais rien.

Suite au dernier routage, je vais faire route entre Graciosa et Lanzarote. Je ne suis encore jamais passé par là !

A suivre... Toujours sous spi, mais plus pour très longtemps."

Exocet...

Premier poisson volant !

"J'ai renvoyé toute la toile ce matin. Hier 170mn/24h. Le ciel est gris, mais il fait très doux. Le trimaran reste très stable et le pilote barre sans trop de difficultés. Pour les régules c'est pas encore ça... La vie est rythmée par les manoeuvres et la météo.
Le soir je regarde un film avec une tablette de chocolat !"